Voyage

Katmandou et sa vallée

Written by fafione

Katmandou2 (népalais : काठमाडौं, काठमान्डु, nepalbhasha : येंदेय्‌), très rarement orthographiée Kathmandou, Kathmandu ou Katmandu, parfois appelée Kantipur du nom de l’ancienne cité-État3, ou encore yen – notamment par les Newars -, est la capitale politique et religieuse du Népal dont elle est également la plus grande ville ainsi que le chef-lieu du district du même nom. Les premiers habitants de Katmandou étaient des Newars et parlaient le nepâlbhâsa qui est une langue très répandue parmi les différentes communautés ethniques résidant à Katmandou.

La ville s’élève à 1 350 m d’altitude au confluent de deux rivières : la Bagmati et la Bishnumati. Elle est entourée d’une couronne de montagnes de taille moyenne (3000 mètres au maximum) dans les contreforts de l’Himalaya ; ce qui explique qu’on parle de la vallée de Katmandou (administrativement connue sous le nom de zone de la Bagmati, « Bagmati anchal ») qui comprend aussi Patan et Bhaktapur et est peuplée d’environ 1,5 million d’habitants. Katmandou ne possède pas de réseau souterrain de canalisations et dispose d’une alimentation en eau insuffisante. Aujourd’hui, du fait du contexte politique, l’environnement n’est pas la priorité des Népalais ; ce qui en fait une des villes les plus polluées d’Asie.

About the author

fafione

Leave a Comment